Vous voulez partager  des plants que vous trouvez dans les boies et que vous saviez pas faites le parvenir sur mon blog et je le mettre ensuit j’afficherais le nom en français et latin .

 Orchidé  Orchidée pris en Ardéche

Nom latin de l’orchidé:Epipactis helleborine

30 à 60cm, floraison: juillet à septembre

             .Les fleurs sans parfum ni éperon sont rouge pourpre,mais fréquemment aussi rouge pâle ou vertes, et sont organisées  en épi unilatéral.

             .Espéce encore répandue dans les forêts riches en plantes herbacées et sur les pentes rocailleuses ombragées.

             . Cette  plante appartient aux rare espèces d’Orchidacées que l’on remarque dans les campagnes cultivées moderne, quelquefois au bord des chemins et même sur le bas-côté des routes.   

——————————————————————-

Nénuphar pris dans un lac en Corse  Nénuphar pris en Corse

Nom latin: Nymphaea alba

la floraison: juin- sept

Ce sont, avec un diamètre de plus de 15 cm,les plus grandes fleurs de notre flore européenne. La tige est de section circulaire, alors qu’elle est légérement aplatie chez Nénuphar lutea.

Eaux profondes de  1 à  3 m, dormantes et riches en substances nutritives.

Cette Nymphéacée est particuliérement adaptée à la vie aquatique. Les feuilles ont leurs organismes respiratoire à la face supérieure, qui se caractérise par une surface cirée hydrofuge. Les tiges des feuilles, souple et résistantes, peuvent atteindre 3 m. La prolifération est assurée par un puissant rhizome, de l’épaisseur d’un bras, ancré dans la vase par ses racines.

———————————————-

  primevère  primevère pris chez ma grand mére

Nom latin: Primula veris

10-20 cm,

la floraison ce fait avril-mai

Fleurs odorantes, de couleur jaune d’oeuf,avec cinq taches orangées sur le fond de la corolle; les fleurs sont généralemement plus petites que celles de Primula . elatior.

Trés répandue dans les biotopes plutôt secs, les prairies et les forêts de feuillus claires et sur les pelouses séches en terrain calcaire.

On  distingue deux formes de fleurs chez les deux variétés de Primula. Dans un cas, les stigmates sont montés sur de longs styles à l’entrée de la fleur et les anthéres sont beaucoup plus  enfoncées; dans l’autre cas, c’est exactement l’inverse. La pollinisation ne peut se faire que lorsque les papillons ou les bourdons vont d’une forme à l’autre. Les plantes elles-mêmes sont stériles, mais les hybridations sont possibles entre diverses espèces de Primula. On se gardera de déterrer ou de ceuillir massivement ces plantes, car l’espéce a déjà beaucoup souffert de l’assèchement, du drainage et de l’intensification des cultures.

————-

Gaillet gratteron  Gaillet gratteron

nom latin: Galium aparine

Diamétre:30- 150cm,

Floraison: mai-oct

Tige, feuilles et fruits pourvus  de petits aiguillons; feuilles lancéolées disposées en verticilles par 6-9.

Bords des chemins, champs, rives, lisières et voisinages de décharge sont les lieux de prédilection de cette Rubiacée courante et abondante.  Le Gaillet gratteron voisine souvent avec l’ortie, pour indiquer  des sols à forte teneur en azote.

Cette espéce est grimpante dans la végétation dense. La structure même de cette plante  grimpante aide à la dissémination des fruits par les animaux. Le gaillet gratteron  pose un probléme pour les terrains cultivés, car il est devenu résistant à la plupart des herbicides.

———-

Ciste commun